Dégustation : Conseils - Lexique - Plan

Les petits conseils du Père Antoine :

Nous aimons le vin et aimons en boire tous les jours (avec modération) puisque c'est la boisson idéale pour accompagner les grands repas mais aussi les plats du quotidien.
Voici quelques commentaires sur le vin et tout ce qui l'entoure, ce sont les petits conseils que distille le Père Antoine qui nous transmet, simplement et joyeusement, sa longue expérience acquise assis à de nombreuses tables et entouré de bons vins.
Comme les êtres humains, chaque vin a son propre caractère et il est préférable de le respecter plutôt que de le brusquer.

La dégustation du vin :

Idéalement, elle se déroule en cinq étapes qui font intervenir trois sens dans l'ordre suivant : la vue, l'odorat et le goût.
En fait l'important est le plaisir que peut vous apporter une bonne bouteille. Pour découvrir et apprécier pleinement ce plaisir, vous pouvez suivre les cinq étapes suivantes :
1° Apprécier la couleur, la robe du vin et ses reflets d'or ou de rubis, sa couleur profonde ou toute en finesse, la brillance et la transparence.
2° Rencontrer les arômes du vin que vous allez bientôt mettre dans votre bouche. Le nez est très important et tout dabord on doit apprécier les premiers arômes qui se dégagent du breuvage. C'est le premier "nez".
3° Toujours suivant cette phase de rencontre olfactive, on sent à nouveau notre vin, mais après avoir tourné le verre sur sa base, pour que s'expriment les arômes secondaires.
4° Une première dégustation en bouche doit nous révéler l'attaque en bouche et en particulier le moelleux.
5° La deuxième dégustation en bouche comporte une aspiration d'un peu d'air et un mouvement du vin dans la bouche pour en exprimer toute la richesse, la profondeur et la longueur ou persistance aromatique intense.
Au bout de ces cinq révérences au breuvage des dieux, vous pouvez vous faire une idée précise des qualités du vin que vous découvrez. L'important est surtout qu'il vous plaise et qu'il accompagne bien le moment que vous vivez. Nous ne sommes pas toujours d'humeur constante et suivant notre état d'esprit ou état d'âme, un vin sera mieux venu qu'un autre. Chaque dégustateur a sa propre sensibilité et l'important est d'éprouver du plaisir à déguster, mais aussi à commenter et échanger avec d'autres nos différentes appréciations sur les vins proposés.
Essayez de comparer les vins dans leur propre catégorie, ne vous servez pas comme référence d'un grand Fitou qui vous a laissé un souvenir imperrissable, pour apprécier un petit vin de pays qui est peut-être également très prometteur à son propre niveau.
Un oenologue de grande expérience nous a conseillé d'apprécier en particulier l'unité du vin. Que celui-ci soit harmonieux et équilibré, depuis la première sensation, quand on l'a flairé, jusqu'à la fin de bouche. En fait, dans un vin dont le nez ou l'arôme comporte des ruptures très importantes ou des notes discordantes, on peut craindre un assemblage qui manquerait de cohérence.
A noter que si l'on déguste un vin lors d'un repas, l'accord mets-vin est très important. Le mauvais exemple outrageant est d'ouvrir une bouteille de rouge pour accompagner une salade d'endives, en effet, les endives rendent extrèmement astringent le meilleur vin qui soit.
Soyez également patient et rappelez-vous qu'un vin ne se révèle parfois qu'au deuxième verre. Sa température n'est pas toujours idéale, il a parfois besoin de s'aérer et de laisser s'envoler quelques acides trop présents au début de la dégustation.
Ne craignez pas, non plus, de goûter un vin que vous aurez ouvert la veille. Particulièrement dans les rouges et tous les vins fortement charpentés, un peu de tranquillité après l'ouverture de la bouteille leur laisse le temps d'exprimer et de structurer le plaisir qu'ils peuvent vous apporter.

Vins-Languedoc-Roussillon.fr est un site de la Société GLAD - Domaine de Cantagrils - 34380 Argelliers - France - Tél. : 04 67 55 72 75 - E-mail : info@vins-languedoc-roussillon.fr - Conception graphique, textes et photos : Copyright 1998 - 2009 - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération - La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant